Comment est née la salopette de travail ?

La salopette de travail, vous savez à quel point on en raffole chez Kraft, à quel point on la trouve amusante et pratique, aujourd’hui on vous explique son histoire.

La salopette a été créée en 1844 par le célèbre Louis Lafont. Elle a d’abord été conçue dans le but de protéger de la saleté. L’étymologie est assez amusante, portée par dessus des vêtements habituels, elle permettait de ne pas se “ saloper “. Et oui, la salopette a été inventée comme étant un vêtement de travail avant de connaître la renommée qu’elle a aujourd’hui.

Publicité salopette Lafont

Comment Louis Lafont a eu cette idée ?

Tout a commencé avec un « largeot » réalisé pour le beau père de Louis Lafont qui était charpentier. Pour lui éviter de tâcher ses vêtements et lui permettre de garder ses outils à portée de main, il a commencé par lui coudre une poche pour mètre à la ceinture. Ce n’est que 52 ans plus tard que son petit fils, Adolphe Lafont, perfectionne et brevette ce modèle.

Nous sommes donc en 1896, le largeot, déjà connu auparavant, fait fureur en France et dans ses pays limitrophes. Mais c’est la salopette qui vient lui faire de l’ombre… Adolphe Lafont devient alors la première marque de vêtement de travail créée en France. 58 ans plus tard, en 1954 sort la célèbre « 406 » une salopette pratique, confortable, moderne et destinée aux professionnels, la salopette devient alors populaire et entre alors dans la mode.

Elle est au vêtement de travail ce que Mozart est au classique

C’était auparavant, LE vêtement de travail à la mode que tout le monde portait sur les chantiers. Bien qu’elle soit toujours d’actualité, elle est de moins en moins visible sur le lieu de travail mais toujours appréciée par les artisans passionnés. La combinaison de travail, et les vêtements habituels type “ pantalon de travail “ ont pris le dessus.

Elle reste toujours présente chez certains corps de métiers, comme les peintres ou les agriculteurs. La salopette de travail, habituellement conçue en jean ou en velours, connaît aujourd’hui un large choix de matériaux de fabrication. Vous pouvez d’ailleurs en trouver de toutes sortes sur notre site internet kraftworkwear !

Mozart en salopette bleu

La salopette, un icône de popularité !

La salopette est devenue le symbole de beaucoup de personnalité. Des populaires rayures de Coluche, à Charlie Chaplin avec le Charlot ou encore la plus célèbre d’entre elles : la salopette bleu foncé de Mario, le plus connu de tous les plombiers !

Marilyn Monroe a également sa part du gâteau dans la popularité de la salopette avec ses premières photos d’elle, posant avec une salopette blanche et une t-shirt à rayures en 1947.

Mario en salopette
Coluche et sa salopette

Comment a évoluée la salopette de travail au 21ème siècle ?

Elle a bien changée depuis ses débuts, bien qu’elle garde une ergonomie et un objectif similaire, elle n’a cessé de progresser au fil des années.
Nos fournisseurs travaillent dur chaque jours afin de vous proposer une salopette toujours plus résistante, confortable et pratique.

Carhartt s’acharne sur le design et le côté authentique du produit quant à FHB lui travail énormément sur la qualité et la robustesse de celles-ci. De nouveaux matériaux sont testés très régulièrement afin de renforcer la durabilité et la solidité des salopettes.

Le coup de cœur de Kraft

Voici la salopette de travail FHB Pascal ultra moderne. Légère, robuste et esthétique sont les maîtres mots de cette salopette. Dotée de matériaux innovants, FHB ne cesse d’améliorer ses vêtements de travail afin de répondre aux besoins des consommateurs.

La note de Kraft : 19/20

5 critères

Légèreté: 5/5
Robustesse: 4,5/5
Confort : 5/5
Sécurité: 4,5/5
Style: 5/5

De nouvelles références testées et approuvées par nos soins sont régulièrement proposées sur notre site internet, n’hésitez pas à aller faire un tour ! Et vous, vous portez quelle salopette ? 🙂

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager à vos collègues sur les réseaux !

Pas encore de commentaires

Laisser un commentaire